Imprimer cette page G´nérer un fil RSS pour cette page Partager

Gustave Caillebotte au musée
 

Une oeuvre très dispersée

Gustave Caillebotte était modeste et ne s’était jamais considéré à l’égal de ses amis Monet ou Renoir. Son œuvre est restée ignorée du grand public pendant tout le XXe siècle. Il a offert de son vivant quelques tableaux à des membres de sa famille ou à des amis. Après sa mort en 1894, son frère Martial a vendu des tableaux à quelques marchands.

Les musées : 12 musées rrançais et 25 musées américains conservent un ou plusieurs tableaux de Caillebotte. D’autres musées dans le monde et quelques grandes collections en sont détenteurs..

Le restant appartient à des personnes privées.

Où voir des tableaux de Caillebotte dans les musées français ?

Les Raboteurs de Parquets Musée d'Orsay Paris

© photo RMN

 

 

 

Tableaux réalisés à Yerres dans les musées français

Musée des Beaux-Arts 35000 Rennes
Périssoires sur l’Yerres 1878 (l’un des tableaux du triptyque)

Musée Baron Gérard 14400 Bayeux
Portraits à la campagne 1876

Musée des Beaux-Arts 47000 Agen
Baigneurs, bords de l’Yerres 1877 (prêt du Musée d’Orsay) Pastel

Autres tableaux

Musée des Beaux-Arts 53000 Laval
Corbeille de fruits, vers 1873
(non exposé)

Musée d’Orsay 75007 Paris
Raboteurs de parquets 1875
Portrait d’Henri Cordier
Autoportrait
Vues de toits, effets de neige

Musée Marmottan Monet 75016 Paris
La leçon de piano
Une rue de Paris, temps de pluie, esquisse
Chrysanthèmes blancs et jaunes du jardin du petit Gennevilliers (1893)

Musée Pissarro 95300 Pontoise
2 dessins pour Les Raboteurs de parquets (un homme assis - une étude de mains)

Musée des Beaux-Arts 76 000 Rouen
Dans un café

Musée du Vieil Argenteuil 95100 Argenteuil
La berge du Petit Gennevilliers et la Seine
Bords de Seine au Petit Gennevilliers

Musée Fabre 34200 Montpellier
Portrait de Mme X (pastel)

Musée de Lodève 34 700 Lodève

Le petit bras de la Seine près d’Argenteuil 1886-1887

 
Mentions légales -  Haut de page