Imprimer cette page G´nérer un fil RSS pour cette page Partager

Les expositions des impressionnistes
 

Les expositions impressionnistes

En 1874, se tient à Paris, chez le photographe Nadar, une exposition des peintres appelés "les impressionnistes", "les indépendants", "les intransigeants". Monet y expose son célèbre tableau "Impression, soleil levant", duquel est issu le mot "impressionnisme". Gustave Caillebotte, y est invité par Degas, qu’il a rencontré chez son professeur Léon Bonnat. Mais il n’y participe pas.

7 autres expositions vont avoir lieu jusqu’en 1886 : Caillebotte en est l’animateur (excepté celles de 1881 et 1886).

2e exposition en 1876 : Caillebotte présente 8 tableaux, dont "Les Raboteurs de parquets".

3e exposition en 1877 : largement financée et organisé par Caillebotte lui-même.
Année où il prête ou donne souvent de l’argent à Claude Monet, paie la location de son atelier…

4e exposition en 1879 : Caillebotte présente près de 30 toiles, dont beaucoup sont réalisées dans la propriété yerroise. On y trouve les trois tableaux du triptyque, "Périssoires", "Baigneurs", "Pêche à la ligne", que le peintre a qualifié de "panneaux décoratifs". Il a prêté pour cette exposition 10 œuvres de sa collection (1 Degas, 2 Monet, 7 Pissarro).

5e exposition en 1880 : Caillebotte se brouille avec Degas. Le désaccord portent sur les peintres à accepter, Caillebotte se montrant sévère sur la sélection.

6e exposition en 1881 : les dissensions au sein du groupe se développent et Caillebotte ne participe pas. "Degas a apporté la désorganisation parmi nous…Vraiment non seulement il n’est pas juste, mais encore il n’est pas généreux", écrit Caillebotte.

7e exposition en 1882 : Caillebotte expose 17 tableaux

8e exposition en 1886 : Caillebotte n’y participe pas. Le marchand Durand Ruel organise à la même période à New York une exposition des "Œuvres à l’huile et au pastel des impressionnistes de Paris" où il inclut une dizaine de tableaux de Caillebotte.
 

 
Mentions légales -  Haut de page