Imprimer cette page G´nérer un fil RSS pour cette page Partager

Les révélateurs
 

Les révélateurs de Caillebotte

Au XXe siècle, quelques personnes ont contribué, par leurs travaux et grâce au soutien actif des descendants de Martial Caillebotte,  à la redécouverte du peintre.

 

Marie Berhaut

En 1948 et 1951, Marie Berhaut écrit quelques essais consacrés à Caillebotte. En 1968, alors conservatrice du Musée des Beaux-Arts de Rennes, elle publie « Caillebotte l’Impressionnisme ». Ses travaux aboutissent à l’Edition en 1978 d’un premier catalogue raisonné intitulé "Caillebotte, sa vie et son œuvre, catalogue raisonné des peintures et pastels", Paris La Bibliothèque des arts.

La découverte d’autres peintures d’atelier, et l’intérêt croissant de spécialistes pour Caillebotte autorisent la rédaction par Marie Berhaut d’un 2e catalogue raisonné, paru en 1994, Edition Wildenstein. Marie Berhaut est décédée à la fin de 1993, juste avant la commémoration de celui qu’elle appelait l’ « homme de sa vie ». Elle a reçu l’aide de Sophie Pietri qui a assuré l’édition du catalogue. La nouvelle édition revue et augmentée du catalogue comprend 580 œuvres.

Kirk Varnedoo

Directeur du Musée d’Art moderne de New York, l’historien d’art américain Kirk Varnedoo travaille sur Caillebotte depuis 1974. Il accueille en 1976-1977 à Houston et Brooklyn une exposition décisive, avec la collaboration de Marie Berhaut et Peter Galassi, un spécialiste de la photographie. « Gustave Caillebotte. A retrospective exhibition ».
Kirk Varnedoo en 1988 publie son « Gustave Caillebotte », Ed. Adam Biro Paris. Son apport est considérable pour la compréhension du peintre.
Kirk Varnedoo est décédé en 2003, à l’âge de 57 ans.

Pierre Wittmer

Pierre Wittmer a vécu très longtemps à Yerres. Ce passionné d’histoire et d’histoire de l’art a largement contribué à la connaissance de la production yerroise de Caillebotte. Il publie en 1990 « Caillebotte au jardin, la période d’Yerres » Ed d’art Monelle Hayot. Cet ouvrage apporte une somme importante d’informations sur le site yerrois qui inspira Caillebotte.
Pierre Wittmer a collaboré avec Marie Berhaut et lors des expositions de 1994 au Grand Palais et à deux expositions dont il a écrit les catalogues :

Gustave Caillebotte, Dessins Etudes Peintures, Galerie Brame et Lorenceau, Paris, 1989
Gustave Caillebotte, Dessins et Pastels, Galerie Brame et Lorenceau, Paris, 1998

Les archives communales d’Yerres

A partir de 1992, à l’occasion de l’exposition commémorative de 1994, différentes recherches ont été menées dans les différents services d’Archives, qu’elles soient Nationales, Départementales ou Communales. Elles concernent tant le lieu que l’artiste. Des documents de recherches ou notes d’archives en ont résulté mais ne sont pas publiés ; les investigations sont toujours en cours en 2011…(renseignements au Service communal du Patrimoine et des Affaires culturelles).

Cet article désigne les révélateurs essentiels sans exclure de nombreux autres auteurs ou les spécialistes des divers courants artistiques qui croisent la route de Caillebotte

 
Mentions légales -  Haut de page